Réalisation

Le chemin d’une pièce jusqu’a vous….

Les pièces que je réalise sont des pièces uniques, entièrement réalisées à la main, dans mon atelier du Sud de la France, près de Montpellier.

Les commandes personnalisées sont possibles, vous pouvez pour cela me contacter via le formulaire contact que vous trouverez en cliquant ici.

La réalisation de vos pièces est un travail long, de patience dont je trouvais nécessaire de vous donner les lignes. Mon imagination est débordante et m’emmène toujours vers une multitude de choses que j’essaie de canaliser afin de faire naître une émotion.


La faïence noire est la terre que j’utilise pour la plupart de mes pièces. Celles-ci sont réalisées par la biais de différentes techniques, essentiellement à la plaque et au tour. Après plusieurs manipulations pendant leur séchage d’une petite semaine, les pièces sont poncées et sont ensuite engobées (ici peintes en blanc) afin de pouvoir être décorées.

Le décor c’est la plupart du temps Delphine (DVM) qui s’en charge. Elle grave les dessins avec une aiguille à main levée sur les pièces crues. Elle les colore ensuite avec un mélange à la palette de couleurs douces. Plusieurs interventions sont nécessaires afin de faire apparaitre certains détails.

Il est ensuite nécessaire de réaliser un nouveau ponçage de la pièce qui va pouvoir être mise au four pour une première cuisson (deux au total) appelée le biscuit. Cuisson de 12h à 1000°… Nous ne pourrons ouvrir le four que 36h après. Pour cette première cuisson les pièces peuvent être empilées délicatement mais doivent être totalement sèches sinon il y a un risque d’explosion de la pièce.

Après cette première cuisson il faudra émailler les pièces. Un travail complexe qui consiste à les plonger, grâce à des pinces, dans un bain de minéraux préalablement préparé.

Il sera alors réalisé une deuxième cuisson à 1000°, les minéraux rentreront alors en fusion et l’émail liquide donnera, en refroidissant, cet aspect brillant ou mat. Cette cuisson nécessite une organisation plus délicate. Les pots et/ou différentes pièces ne doivent pas se toucher et doivent être déposés sur des trépieds en fer de façon à ne pas toucher non plus les plaques du four. Si tel était le cas, les pièces seraient collées entre elles, ou, sur la plaque du four.

Arrive ensuite un des moments les plus magique: ouvrir le four… Découvrir les pièces finies. Un petit coup de ponçage au niveau des trépieds à l’arrière et votre pièce se termine!

Il ne manquera plus qu’à rajouter un peu de papier de soie et quelques ficelles de lin pour déposer délicatement votre pièce dans votre colis et la déposer au transporteur…